Bienvenue sur le Forum Partages et Edification Chrétienne
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 HISTOIRE DU CHRISTIANISME

Aller en bas 
AuteurMessage
René



Nombre de messages : 61
Localisation : Laval Québec Canada
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: HISTOIRE DU CHRISTIANISME   Ven 8 Avr à 9:38

Je voudrais présenter non pas seulement l'église des premiers temps mais celle de tous les temps.
On ne peut parler de l'histoire du christianisme sans parler du protestantiste, de l'orthodoxie et du catholicisme.
Je reprendrai quelques textes de ceux utilisés pour l'histoire de l'église des premiers temps.

René
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
René



Nombre de messages : 61
Localisation : Laval Québec Canada
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: 1-ANTIQUITÉ L'ÉGLISE PRIMITIVE   Ven 8 Avr à 9:49

S'il se conservait sans mélange, l'idéal juif n'en demeura pas moins obscur.

On attendait l'intervention d'un messie guerrier par lequel Israel dominerait le monde.

Mais peu avant 750, Jésus annonça le royaume des cieux et pour y entrer énonça des conditions nouvelles que les Juifs n'avaient pas prévues:PAUVRETÉ, HUMILITÉ, AMOUR (de ses ennemis)

Pierre le reconnut pour le messie; sa foi fut partagée par les douze apôtres et par les disciples.

Hai par les pharisiens, regardé par les Sadducéens comme un agitateur, Jésus fut condamné par le sanhédrin Caiphe.

Le procurateur Ponce-Pilate resta fidèle à la politique de neutralité: Jésus fut crucifié.

Deux évènements expliquent l'essort de l'église naissante: La Résurrection et la Pentecôte.

Si Jésus n'était pas ressuscité, qui donc aurait cru en lui?

Sans la descente du St-Esprit sur les apôtres, ou donc auraient-ils puisé la force de prêcher la religion nouvelle?

Réunis de toutes contrées à Jérusalem pour la fête de la Pentecôte, les Juifs accoururent au bruit qui accompagna la venue du Saint-Esprit; Pierre leur fit une si émouvante prédication (Tous l'écoutaient dans leur propre langue) que 3000 d'entre eux passèrent au christianisme; quelques jours après, la guérison d'un boiteux par saint Pierre à la porte du temple suscite de nouvelles conversions; le nombre de fidèles de Jérusalent est porté à 5000.

Durant les trois premiers siècles, le christianisme n'est pas une religion reconnue, elle ne bénéficie que d'une certaine tolérance.

Cette première communauté possède déjà sa hierarchie:

A sa tête Simon Pierre, à ses côtés les apôtres.

Dans la ferveur première tous les biens furent mis en commun.
Les Grecs cependant s'élevèrent contre les Hébreux parce que leurs veuves étaient méprisées dans la dispensation de ce qui se donnait chaque jour.

Les Apôtres choisirent sept hommes pour s'occuper des frères et soeurs.
Pour nous, dirent-ils, ''nous nous appliquerons uniquement à la prière et la propagation de la parole''. Telle fut l'institution du diaconat

Peu après fut crée une dignité intermédiaire, un conseil des anciens (presbyteri); chargé d'aider les apôtres, ils participaient à leurs délibérations.

Ces croyants de la première heure conservèrent la mentalité et les pratiques juives; mais ils affirmaient cependant la dignité messianique de Jésus en l'appuyant sur sa Passion et sa Réssurection.

Pour les juifs, ils étaient donc des révolutionnaires. Traduits devant le grand conseil. Pierre et Jean furent sommés de se taire:'' Nous ne pouvons, déclarèrent-ils, ne pas dire ce que nous avons vu et entendu''
Par crainte d'une sédition, on les relâcha, mais peu après, tous les apôtres furent jetés en prison.

Ils furent délivrés la nuit par un ange et recommencèrent à prêcher; re-saisis et amenés devant le Sanhédrin, ils déclarèrent par la bouche de Pierre leur chef '' Il faut mieux obéir à Dieu qu'aux hommes.'' ils ne durent leur salut qu'à la haute protection de Gamaliel, mais n'échappèrent pas à la flagellation.

Traduit devant le Sanhédrin, le diacre Étienne affirma la divinité de Jésus, il fut lapidé et une vive persécution commença.

Tandis que les Apôtres restaient à Jérusalem, les fidèles se dispersèrent en Judée, en Samarie et jusqu'en Phénicie et en Syrie; la Samarie fut évangélisée par Philippe qui y baptisa beaucoup de monde, dont un éthiopien trésorier de la reine de Candace; à Césaré, sa maison devint l'un des foyers de la foi nouvelle.

....2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
René



Nombre de messages : 61
Localisation : Laval Québec Canada
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: 2- La Question Juive   Ven 8 Avr à 9:57

Cependant la question de l'évangélisation des Gentils se posa bientôt.
La circoncission resterait-elle nécessaire comme jadis à l'initiation juive?

Le problème avait une importance doctrinale; car si la circoncission demeurait obligatoire, la foi au Christ ne suffisait donc pas, et si elle n'était pas obligatoire, le judaisme semblait résilé.

De plus, si le christianisme soumettait ses adeptes à la circoncision, il ne pouvait prétendre à la catholicité.

Les Grecs ou les Romains refuseraient de s'identifier par ce geste aux juifs.

En l'an 40 se trouvant à Joppé, Simon Pierre affirma qu'il avait eu une vision qui lui affirmait que la loi juive qui défendait les aliments impurs était abolie, et que les paiens eux aussi seraient purifié.

Il reçut aussi de Dieu l'ordre de se rendre à Césarée chez le centurion Corneille qui fut baptisé ainsi que toute sa famille.

Ce fut la première fois qu'il y avait un gentil qui n'était pas entré par la voie de la synagogue.

Même si cette nouvelle causa de l'émoi, Pierre affirma que c'était le seigneur qui l'exigeait.

La communauté de Jérusalem accepta la nouvelle avec joie

....3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
René



Nombre de messages : 61
Localisation : Laval Québec Canada
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: 3- Expansion orientale :Saint Paul   Ven 8 Avr à 10:16

Lorsque la persécution de 42 dispersa les chrétiens plusieurs virent à Antioche pour y convertir les Gentils.

Le chypriote Barnabé fut député pour collaborer à cet apostolat; il s'adjoignit un nouveau converti appelé Paul.

Paul était venu à Jérusalem pour y étudier la loi sous Gamaliel.
Il va participer au martyre de saint Etienne, il avait reçu du grand prêtre la mission de persécuter les chrétiens de Damas lorsqu'il fut terrassé par le seigneur vers l'an 34.
Trois jours plus tard, Ananie lui conféra le baptême.

Après avoir prêché dans les synagogues de Damas, il se retira en Arabie.


Revenu à Damas, il est persécuté et doit s'en évader en se rendant à Jérusalem ou Barnabé le rapproche des fidèles encore défiants.

De retour à Tarse sa patrie, il évangélise la Cilicie et la Syrie.

En 42, Barnabé l'appelle à Antioche pour y évangéliser durant une année entière les Gentils.

Ce fut à Antioche que, pour la première fois, les disciples reçurent le nom de CHRÉTIEN.


...4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
René



Nombre de messages : 61
Localisation : Laval Québec Canada
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: 4-Expansion orientale suite...   Ven 8 Avr à 18:06

Paul et Barnabé entreprirent un voyage apostolique qui dura cinq ans.

Les juifs qui voyageaient à l'extérieur de la Palestine pouvaient retrouver des compatriotes dispersés en de multiples colonies que l'on nomma ''Dispersion''

On les retrouvait ordinairement dans les ports comme celui de Tessalonique ou des villes comme Alexandrie ou Rome.

Grâce à leur entente des affaires, ces Juifs devinrent riches et puissant; l'état romain leur accorda, des privilèges étendus et la liberté de leur culte.

Ces Juifs restèrent étroitement unis aux Juifs palestiniens.

Autour des communautés juives gravitait une clientelle religieuse attirée par le culte du Dieu unique.
Répugnant à la circoncision et aux prescriptions légales, beaucoup demeuraient de lointains adeptes auquels on ne donna que l'épithète de ''craignant Dieu''

D'autres, acceptaient la Loi intégrale; ils participaient à tous les privilèges de la race; on les appelait ''prosélytes de justice''

Partis d'Antioche, Paul et Barnabé évangélisent l'île de Chypre ou ils convertissent le proconsul Sergius Paulus; puis ils passent en Asie Mineure et fondent une communauté à Antioche de Pisidie; chassés de cette ville, ils se rendent à Iconium, à Lystres ou Paul est lapidé par des juifs et laissé pour mort, enfin à Derbé.
Après avoir séjourné en diverses villes de Pamphylie, de Pissidie et Laycaonie, ils revinrent à Antioche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
René



Nombre de messages : 61
Localisation : Laval Québec Canada
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: 4...suite   Ven 8 Avr à 18:33

Contre cette évangélisation, certains venus de Judée dirent:'' Si vous n'êtes circoncis selon la loi de Moise, dirent-ils aux Grecs d'Antioche :''vous ne pourrez être sauvés''

Ces judéo-chrétiens gardaient encore la mentalité pharisienne.

Après une vive discussion, on décida que Paul et Barnabé monteraient à Jérusalem vers les Apôtres et les anciens pour traiter cette question.

Les principaux de l'Église se réunirent (Pierre, Jean, Jacques, Paul et Barnabé); tel fut le premier concile

Le concile de Jérusalem avait décrété que les convertis du paganisme ne seraient plus soumis à la Loi; on refusa même aux judaisants, la circoncision de Tite.

Le concile de Jérusalem avait décrété que les convertis du paganisme ne seraient plus soumis à la Loi; mais les Juifs n'y demeuraient-ils pas astreints?

Le différent d'Antioche allait amener la solution de ce second problème.

Paul rappela que pour tous la foi au Christ suffit: '' Nous aussi, Juifs de naissance, nous avons cru au Christ Jésus afin d'être justifiés par la foi au Christ et non par les oeuvres''


....5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lise

avatar

Nombre de messages : 140
Localisation : québec
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: 4...suite   Ven 8 Avr à 18:56

Merci René

Je continue de te lire et je trouve cela super intéressant Cool

Lache pas c'est super Banane

Mes amitiés

Lise Sunglass
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
René



Nombre de messages : 61
Localisation : Laval Québec Canada
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: 5-évangélisation paulienne (second voyage)   Dim 10 Avr à 21:31

Saint Paul quitta Antioche avec Silas pour un second voyage durant l'été 50. Il adopta cette fois la voie de terre, revit Derbé, Lystres ou il prit Timothée pour compagnon, Iconium et Antioche.

Arrivé à Troas, Paul s'adjoint saint Luc, il passe la mer à destination de la Macédoine.

Il évangélise Philippes, mais à la suite d'un soulèvement populaire, lui et ses frères sont battus de verges et jetés en prison.

Relachés, ils vont à Thessalonique ou ils font de nombreuses conversions; à nouveau, une sédition les chasse de cette ville; ils se rendent à Bérée.

Poursuivi par les Juifs, Paul quitte ses compagnons pour entreprendre seul l'évangélisation de la Grèce.

À Athène, il prononce sur la place de l'Aéropage un discours accueilli par des sourires sceptiques; cependant, quelques-uns se convertissent, entre autres Denys l'Aéropagite.

Durant l'automne 51, saint Paul se rend à Corinthe; il y retrouve ses trois compagnons, fonde avec eux une communauté et y séjourne jusqu'en 53, demeurant avec Aquila et Priscille qui exerçaient le même métier que lui; c'est alors qu'il écrit ses deux lettres aux Thessaloniciens.

Les Juifs s'emparent de lui, et le font comparaître devant le proconsul Gallion, frère de Sénèque; mais il refuge de les écouter. Au printemps 53, Paul quitte Corinthe, accompagné d'Aquila et de Priscille; après un court séjour à Ephèse, il se rend à Jérusalem pour y accomplir un voeu.

La période de ce second voyage est la plus féconde de son apostolat : des chrétientés ont été fondées: en Macédoine Philippes et Tessalonique, en Grèce, Corinthe.

6...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
René



Nombre de messages : 61
Localisation : Laval Québec Canada
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: 6-évangélisation paulienne (troisième voyage)   Lun 25 Avr à 10:17

D'Antioche ou il séjourna quelque temps, saint Paul entreprend un troisième voyage.

Il parcourt la Galatie et la Phygie, arrive à Ephèse au printemps 54, et y demeure jusqu'à l'automne 56, y composant sa première épître aux Corinthiens.

En 57, il s'embarque à Troas; il se rend en Macédoine ou il rédige sa deuxième épître aux Corinthiens; il passe ensuite à Corinthe, et y écrit en 58 son épître aux Romains.

IL forme le projet de visiter la communauté de Rome. Mais voulant auparavant se rendre à Jérusalem, il gagne Phillippes, Troas, puis Milet ou il fait aux chefs des chrétientés de l'Asie mineure ses adieux.

Il arrive à Jérusalem à la Pentecôte de l'an 58.

Il n'y revenait pas sans appréhension. Jérusalem demeurait le fief des vieux conservateurs. On les avait vus envoyer des émissaires chargés de combattre son enseignement, et de prêcher le retour au judaisme légal et la circoncision.

D'après la thèse paulienne, tous les hommes sont pécheurs, juifs comme gentils; la justification leur est procurée par la loi seule, ainsi qu'en témoigne l'exemple d'Abraham, père des croyants.

La loi ne sauve donc personne; jadis elle n'était qu'un grarde-fous; maintenant la voilà périmée.

À peine arrivé à Jérusalem, Paul est menacé de mort, le tribun Lysias veut le faire flageller, mais il invoque son titre de citoyen romain.
On le traine devant le Sanhédrin; habilement amenés par Paul sur la question de la résurrection des morts, Pharisiens et Sadducéens se disputent sans arriver à aucune décision.

Craignant pour son prisonnier les complots des juifs, Lysias l'envoie à Césaré auprès du procurateur Félix qui le retient deux ans dans l'espoir d'une rançon (58-50)
A l'arrivé de son successeur Portius Festus, l'apôtre en appelle à César et son voyage pour Rome est décidé.

Les juifs se vengent sur saint Jacques, chef de l'église judaisante, le grand prêtre Haman le fit comparaître devant le Sanhédrin comme trangresseur de la Loi; condamné à mort il fut lapidé avec plusieurs autres chrétiens.
L'universalisme de Paul s'oppose donc au particularisme juif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
René



Nombre de messages : 61
Localisation : Laval Québec Canada
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: St-Paul   Lun 27 Juin à 18:42

Le premier voyage de St-Paul a lieu dans les années 43 – 45

http://www.bible-service.net/site/im_user/474voyages_paul_1.pdf



Le deuxième voyage de St-Paul a lieu dans les années 46 – 51

http://www.bible-service.net/site/im_user/474voyages_paul_2.pdf


Le troisième voyage de St-Paul dans les années 52 – 57

http://www.bible-service.net/site/im_user/474voyages_paul_3.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HISTOIRE DU CHRISTIANISME   

Revenir en haut Aller en bas
 
HISTOIRE DU CHRISTIANISME
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HISTOIRE DU CHRISTIANISME
» HISTOIRE DU CHRISTIANISME
» C’est le CHAOS, c’est l’apostasie dans l'Église et vient 1 TOURNANT dans l’histoire du christianisme
» Réseau cathare d'aujourd'hui
» Le Christianisme, histoire politique ou réalité divine ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
partages et édification chrétienne :: CULTURE ET REFLEXION CHRETIENNES :: HISTOIRE-
Sauter vers: