Bienvenue sur le Forum Partages et Edification Chrétienne
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les messages de Fatima

Aller en bas 
AuteurMessage
espérance



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 11/04/2005

MessageSujet: Les messages de Fatima   Lun 11 Avr à 6:50

Que pensez-vous de l'Histoire de Fatima et de son évolution? Faut-il vraiment croire aux messages de Fatima?

Parlez, débatez s'il vous plaît.

[-o< Que L'esprit du Seigneur, soit avec nous! [-o<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claude



Nombre de messages : 25
Localisation : proche de PERPIGNAN
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Les messages de Fatima   Ven 28 Oct à 5:32

espérance a écrit:
Que pensez-vous de l'Histoire de Fatima et de son évolution? Faut-il vraiment croire aux messages de Fatima?

Parlez, débatez s'il vous plaît.

[-o< Que L'esprit du Seigneur, soit avec nous! [-o<


Avant de débattre il faudrait savoir ce que sont ces messages de fatima, moi je n'en sais rien, j'ai enetendu des gens de différentes religions évoquer fatima , mais je ne sais pas ce que c'est, est ce une personne, un lieu, peux-tu m'en dire plus??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nailsmith

avatar

Nombre de messages : 67
Localisation : Québec
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Les messages de Fatima   Dim 30 Oct à 17:07

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claude



Nombre de messages : 25
Localisation : proche de PERPIGNAN
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Les messages de Fatima   Dim 30 Oct à 18:41

[quote="Nailsmith"]Il s'agit de chercher sur Google, Altavista ou autre moteur de recherche

C'est assurément le troisième secret de Fatima qui a le plus frappé l'intérêt
des catholiques du monde entier ces dernières années. ...

n'étant pas catholique je ne puis croire à ces supercheries couvertes par le pape, c'est comme si j'acceptais les pasteurs homosexuels que les protestants admettent, alors que la bible les condamne a mort, je crois que DIEU veut que nous soyons ferme dans notre foi, il n'y a pas de place pour les tiedes, on est avec ou contre DIEU, il n'y a pas de demi-mesures
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nuage
Modératrice - Chrétienne Catholique
avatar

Nombre de messages : 256
Localisation : Seine-maritime
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Les messages de Fatima   Lun 31 Oct à 10:00

[quote="claude"]
Nailsmith a écrit:
Il s'agit de chercher sur Google, Altavista ou autre moteur de recherche

C'est assurément le troisième secret de Fatima qui a le plus frappé l'intérêt
des catholiques du monde entier ces dernières années. ...

n'étant pas catholique je ne puis croire à ces supercheries couvertes par le pape, c'est comme si j'acceptais les pasteurs homosexuels que les protestants admettent, alors que la bible les condamne a mort, je crois que DIEU veut que nous soyons ferme dans notre foi, il n'y a pas de place pour les tiedes, on est avec ou contre DIEU, il n'y a pas de demi-mesures

C'est ton interprétation personnel? écrivain
Passe encore que tu traite le Pape et les catholiques au passage, de simplets...mais que tu condamne à mort d'autres être humain...
Claude t'es sûr d'être chrétien? Réflexion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claude



Nombre de messages : 25
Localisation : proche de PERPIGNAN
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Les messages de Fatima   Lun 31 Oct à 12:15

[/b], je crois que DIEU veut que nous soyons ferme dans notre foi, il n'y a pas de place pour les tiedes, on est avec ou contre DIEU, il n'y a pas de demi-mesures[/quote]

C'est ton interprétation personnel? écrivain
Passe encore que tu traite le Pape et les catholiques au passage, de simplets...mais que tu condamne à mort d'autres être humain...
Claude t'es sûr d'être chrétien? Réflexion
[/quote]

Je n'ai condamné personne a mort, j'ai lu la bible tout simplement, c'est même pas la bible qui les condamne, c'est DIEU, et ils n'auront pas accés a la vie éternelle, c'est écrit, peux-tu me le confirmer, toi qui te dis chrétienne , a moins que tu ais une autre version, dans ce cas tu serais assez gentille de me la faire passer. Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nailsmith

avatar

Nombre de messages : 67
Localisation : Québec
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Les messages de Fatima   Mar 1 Nov à 0:05

Claude a écrit:
Citation :
Je n'ai condamné personne a mort, j'ai lu la bible tout simplement, c'est même pas la bible qui les condamne, c'est DIEU, et ils n'auront pas accés a la vie éternelle, c'est écrit, peux-tu me le confirmer, toi qui te dis chrétienne , a moins que tu ais une autre version, dans ce cas tu serais assez gentille de me la faire passer.

À propos de la lecture de la bible il faut être très prudent avant de porter un jugement.

Dans le livre (Jésus parlait araméen ) de Éric Edelmann et il parle justement des jugements que l'on peut porter par ignorance. Voici un extrait :

Le paradoxe est que Jésus ne se posait aucunement en réformateur religieux. Il n’a jamais mis en cause la validité de la Torah et a toujours cité respectueusement les Écritures. On peut se rappeler à ce sujet les paroles suivantes : « Car : amen, je vous dis, tant que ne seront passé le ciel et la terre, un seul i, un seul trait de la Loi ne passera, que tout ne soit arrivé » (Mt 5,18). Luc formule ainsi : « Il est plus facile que le ciel et la terre passent, qu’un seul trait de la loi tombe » (Lc 16, 17). La différence de rédaction provient d’un recours à deux sources distinctes. On retrouve une idée approchante en Mathieu 24, 25 : « Le ciel et la terre passeront, mes paroles, non, ne passeront pas ». Il semble être question de la pérennité de la Torah et de son incorruptibilité, c’est-à-dire des vérités intemporelles que ne dépendent pas des conditions et circonstances. C’est ce qu’on appelle en Inde « sanatana-dharma », que l’on pourrait traduire par Religion éternelle, la « Philosophia perennis », la Sagesse éternelle.

Concernant la formulation lucanienne, une suggestion a été faite selon laquelle elle dénoterait d’une pointe d’ironie à l’égard du conservatisme des scribes. La phrase signifierait alors que « le monde va s’écrouler avant que ces derniers ne parviennent à renoncer à la plus petite part de leur interprétation traditionnelle de la loi ». Une telle version est habile mais reste cependant incertaine.

Le yod, qui est la plus petite lettre de l’alphabet hébreu, correspond au iota grec et le menu trait d’apparence insignifiante, a pourtant son importance. Le yod occupe une place prépondérante dans la langue et la grammaire hébraïque : il a pour fonction de transformer le temps et d’orienter la conjugaison dans le sens de l’accompli ou de l’inaccompli. Sa petitesse n’équivaut donc en aucun cas à une insignifiance. De la même façon, si l’on transpose cette règle grammaticale à la science spirituelle et intérieure, c’est-à-dire aux lois qui concernent la Connaissance, on constate que ce qui a une valeur essentielle peut tout à fait passer inaperçu. Et c’est bien en cela que réside la difficulté majeure. Il s’agit moins d’une lecture du texte au sens dogmatique et rigoriste du mot que d’une compréhension plénière de tout ce qu’il recèle, en incluant toute ses subtilités et ses implications. Il faut ainsi se prémunir d’une lecture littérale qui engendre une méticulosité religieuse obsessionnelle voilant non seulement les vérités les plus fondamentales mais même parfois le simple bon sens.

L’interprétation que fait Jésus des Écritures n’est pas une opinion comme une autre mais une vision profonde, pénétrante. Ce qu’il remet en question devant las rabbins, ce n’est pas la Torah mais « leur » torah, leur faible compréhension, leurs vues étriquées et finalement le sens même de leurs pratiques.

Plus de sept cents ans avant Jésus, le prophète Esaïe avait pourtant déjà énoncé clairement une mise en garde en faisant dire à Yaweh : « Qu’ai-je à faire de la multitude de vos sacrifices? Dit l’Éternel….(Is 1, 11-14)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claude



Nombre de messages : 25
Localisation : proche de PERPIGNAN
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Les messages de Fatima   Mar 1 Nov à 6:03

[quote="Nailsmith"]Claude a écrit:
Citation :
Je n'ai condamné personne a mort, j'ai lu la bible tout simplement, c'est même pas la bible qui les condamne, c'est DIEU, et ils n'auront pas accés a la vie éternelle, c'est écrit, peux-tu me le confirmer, toi qui te dis chrétienne , a moins que tu ais une autre version, dans ce cas tu serais assez gentille de me la faire passer.

À propos de la lecture de la bible il faut être très prudent avant de porter un jugement.

Dans le livre (Jésus parlait araméen ) de Éric Edelmann et il parle justement des jugements que l'on peut porter par ignorance. Voici un extrait :

[Eric Edelmann, je ne connais pas, beaucoup d'auteurs , soi-disant bibliques donnent leur propres version de la parole de DIEU, j'ai appris a lire la bible et je n'ai besoin d'aucun autre livre pour expliquer la parole de DIEU, cette parole écrite par des hommes inspirés de DIEU, si DIEU avait voulu qu'un quelconque auteur d'autre livre soit dans la bible il y serait, pour moi un seul livre compte la Bible, tout le reste n'est que discution stérile, destinée a faire du fric, il faut choisir, DIEU ou Mamon, ca c'est écrit dans la bible. Excuse-moi frere mais pour moi il n'y a que la bible qui compte, et je ne ferai pas un livre des explications, j'aurai trop peur de prendre un retour de baton, c'est écrit aussi , lis le , c'est a la fin d'Apocalypse, Que Dieu t'éclaire et te bénisse au nom de JESUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nailsmith

avatar

Nombre de messages : 67
Localisation : Québec
Date d'inscription : 05/06/2005

MessageSujet: Re: Les messages de Fatima   Mer 2 Nov à 22:10

À Claude:

Jésus parlait araméen,
Éric Edelmann,
Éd. du Relié, 2000

D'une façon tout à fait paradoxale en apparence, une certaine familiarité avec les sagesses traditionnelles de l'Orient permet de jeter un regard éclairant sur les Évangiles eux-mêmes. La raison principale en est que le domaine de l'intériorité a ses lois propres et que ces lois sont constantes, quelles que soient les conditions extérieures, géographiques ou historiques ", écrit Éric Edelmann au tout début de son ouvrage.

Docteur en philosophie de la Sorbonne, Éric Edelmann se dit passionné par les traditions spirituelles et mystiques de toutes origines. C'est pourquoi sa recherche de la spiritualité chrétienne l'a fait remonter au premier Évangile (la Peshitta), écrit dans la langue de Jésus, l'araméen. En le comparant aux plus récents textes grecs, il s'aperçoit des déformations subies lors de la traduction. Mais, surtout, il trouve un enseignement " cristallin et d'une grande lucidité " et " d'une portée profonde ", à travers les paroles de Jésus dénuées de toute connotation morale. Par exemple, les notions de bien et de mal sont étrangères à la langue araméenne, dit-il, et Jésus s'exprime plutôt en termes de maturité et d'immaturité. Autre nuance, le Royaume des Cieux dont parlait Jésus existe dans le présent et non dans le futur, comme les traductions tentent de nous le faire croire.

Cette relecture de l'Évangile est donc significative, d'autant plus que, selon É. Edelmann, l'Évangile est avant tout un manuel de directives spirituelles pour la transformation intime des disciples.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
claude



Nombre de messages : 25
Localisation : proche de PERPIGNAN
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Les messages de Fatima   Jeu 3 Nov à 1:18

Docteur en philosophie de la Sorbonne, Éric Edelmann se dit passionné par les traditions spirituelles et mystiques de toutes origines. C'est pourquoi sa recherche de la spiritualité chrétienne l'a fait remonter au premier Évangile (la Peshitta), écrit dans la langue de Jésus, l'araméen. [b]En le comparant aux plus récents textes grecs,

il ne faut pas oublier que dans le temps ou JESUS vivait , le monde romain et ses conquetes parlaient une langue, qui était le GREC, c'était la langue officielle dans tout l'empire, alors si DIEU avait voulu que cette peshitta soit la bible officielle, le crois-tu trop faible pour ne pas l'imposer au monde, on a toujours tendance a comparer DIEU a un homme alors qu'il est un DIEU dont les cieux des cieux ne peuvent le contenir, la bible nous dit d'ailleurs : Dieu est-il un homme pour mentir ou un fils de l'homme pour se répentir
Je crois que les gens Chrétiens ou pas minimisent la puissance de DIEU, on écrit des trucs, on se fait plaisir, DIEU est une source de revenus inépuisable, je vois avec horreur le nombre de bouquins qui sortent , voulant interpréter DIEU, alors qu'il y en a un, qui est saint, c'est notre bible, tout le reste n'étant que de la littérature d'homme.d'ailleurs si on compare les différentes versions, on s'aperçoit que toutes disent la même chose des fois avec des mots différents, mais l'esprit est le même partout.
Je crois qu'il faut etre tres prudents avec les auteurs différents, qui sont là pour faire du fric, surtout que ton gars n'étudie pas que la bible, et en général, on a pas assez d'une vie pour l'étudier, alors!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les messages de Fatima   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les messages de Fatima
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le secret de Fatima se dévoile sous nos yeux...
» En lien avec les messages de Fatima et d'Akita : chapelet de Réparation
» FATIMA : LE "SECRET" DÉVOILÉ JEUDI 13 MAI ?
» Pour ceux intéressés par le message de Fatima
» Le Sens du 3e Secret de Fatima

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
partages et édification chrétienne :: CULTURE ET REFLEXION CHRETIENNES :: HISTOIRE-
Sauter vers: