Bienvenue sur le Forum Partages et Edification Chrétienne
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ma foi, ma prière

Aller en bas 
AuteurMessage
aurore_gueral
modératrice - Chrétienne
avatar

Nombre de messages : 259
Localisation : nice-france
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: ma foi, ma prière   Mer 23 Fév à 17:09

écrit le 17/12/2003 -
bonjour
je suis là , je te parle, mais je ne t'écoute pas.
Comme c'est difficile maintenant de trouver ce moment dont pourtant j'ai
tant besoin !
autrefois, il n'y a pas si longtemps, je le trouvai aisément. Tout était
simple alors, du moins pour te trouver.
je sais toujours où te chercher, je sais comment faire pour entamer ce
dialogue sublime avec toi. J'emploie le mot sublime, il est approprié,
je le sais. Je ne pourrais jamais l'expliquer, je ne peux que le vivre,
ce moment ou enfin je t'écoute.
c'est simple pourtant, il suffit que je cesse de parler, de gémir, de m'épancher
sur moi-meme. Il suffit que je te laisse entrer, me dire ce que je ne veux
pas entendre. "entrer", non ce n'est pas le bon mot, tu es toujours
là, je le sais. Mais si souvent, bien trop d'ailleurs, je ne t'écoute plus.
Je te parle de tout, je te prends à témoin. Et je me plains...
Je me plains de tout, de mon quotidien, de la vie, de la société, et meme
de toi.
Comment j'ose ? Parce que j'ose tout. J'ai compris ton amour et j'en profite.
Je n'ai meme pas honte de moi. Beaucoup penseraient que je le devrais,
mais je n'y arrive pas. J'ai tellement confiance en ton amour, meme si
je ne comprends pas tout.
A vrai dire, cela dépend des jours, cela dépend aussi et surtout de moi.
Soit j'écoute, soit je n'écoute pas. Comme un enfant borné qui connait
l'amour de son père et qui l'utilise, moi aussi, je suis comme cela
Mon esprit comme mon coeur est fermé. Tu cherches à m'entrainer vers ta
réalité. Je m'accroche ici bas et refuse d'avancer, comme un ane buté.
Je te montre ma vie. Je te crie "regarde, ça ne va pas ! pourquoi
ne fais tu rien !" l'étau de mon coeur ne se déserre pas. Est ce moi
qui refuse ?
Combien de fois j'oublie ce que tu m'as appris ! Combien de fois je te
crie que c'est trop difficile, que tes lois sont trop dures ! Et tu me
réponds que ce ne sont pas tes lois mais les notres. Toi, tu n'as qu'une
seule loi que nous ne comprenons pas parce qu'elle est trop absolue.
Lentement l'étau se déserre et mon coeur se libère et ta parole résonne
enfin au fond de moi. Je suis calmée, je commence enfin à écouter, meme
si la rébellion n'est jamais bien loin. Enfant rebelle qui hurle à l'injustice,
enfant qui ne comprends pas
Je te cherche et tu m'apaise. Enfin je ressens un peu ta paix, meme si
ce retrecissement de mon ame continue à se faire sentir, diffus en moi.
Peu à peu, tu prends le dessus et tu me ramènes là ou je devrais toujours
etre.
Quelle est cette impression qui s'insinue en moi ! Si je t'écoute, si je
me laisse enfin aller, je sais ce que tu vas me demander. Tu attends toujours
la meme chose de moi et c'est ce qui me retiens. Tu m'expliques. J'entends
ce que je savais déjà, ce que j'ai toujours su. Tu me racontes l'eternelle
vérité. Comme à chaque fois, je suis émerveillée. Et je retombe quand meme
dans le piège que pourtant je connais.
Mais ce dialogue avec toi me ramène sans cesse à toi. Je te cherche à nouveau
J'ai tant de choses à te demander, des petites, quotidiennes, mesquinnes
et des grandes, de si grande que ma petitesse m'effraie. Et pourtant j'ose.
Quelle audace ! Mais tu souris, je le sais, je le sens ! En moi, comme
en chaque etre humain, il y a ta grandeur dont je peux disposer.
"isolence" diront certains. Non, "confiance", tu m'as
appris à t'aimer
Ce ne fut pas facile. Je ne connaissais de toi que ce que l'on m'avait
dit. Toi, celui dont il fallait craindre la colère. Celui au nom de qui
tant d'hommes s'entretuaient. Celui qui ne faisait rien quand un enfant
mourrait. Celui qui savait tout ce que je faisais et qui me punissait.
Enfin, c'est ainsi que je te voyais.
Depuis quand je te connais ? Depuis toujours, mais je l'ignorai encore
il n'y a pas si longtemps !
Quand dans ma prière, je t'atteins enfin, je te reconnais à l'éccho que
tes paroles font surgir de mon coeur. Alors je sais que c'est toi. Je ne
suis plus qu'un maillon de l'éternelle vérité. Je puise à pleines mains,
à plein coeur, je m'emplis de ton amour.
Ces moments là ne durent pas, la vie les rattrape très vite, les rends
dérisoires et si loin de notre quotidien. Ils sont une force que je néglige
bien trop souvent. Est à cause de cela que j'écris ?
Meme si la vie m'absorbe au point que je ne vois plus rien de toi, mes
textes sont là. Je les relis et à chaque fois je t'apperçois. Je ne veux
pas dire que je te vois, je n'en ai pas le droit, cela n'appartient qu'a
toi. Trop, avant moi, ont utilisé ton nom.
Je sais que dans mes écrits je suis toujours là. Si toi tu ne peux te tromper,
ce n'est pas mon cas; cela restera ma seule humilité dans mon amour pour
toi. Ne jamais dire "je sais" et te laisser parler. Tu peux te
servir de moi , mais je peux me tromper. Ce serait trop grave. Cela reste
un dialogue entre toi et moi.
Ma prière est trop souvent un monologue, elle ne devient belle que lorsqu'on
entend ta voix. Moi je suis pauvre, tu es ma richesse. Tu mets la beauté
que l'on entrevoit;
Je prie n'importe quand, n'importe comment.
Est ce vraiment une prière ?
Dans les jours où rien ne va au point que je ne trouve plus, il m'arrive
souvent de ne faire que repeter des mots que j'ai appris. Je les répète,
essayant d'y mettre tout mon coeur qui est ailleurs, essayant de penser
vraiment ces paroles si souvent répétees et depuis si longtemps. Il m'arrive
d'en perdre le fil, perdue dans mes pensées terrestres, si loin de toi.
Alors je me force, je m'oblige à rester dans ce texte que je récite, à
le repéter dans l'espoir de me rapprocher de toi. Je n'y arrive pas toujours.
Pourquoi est ce plutot dans la joie que je te sens présent ?
Dans la tristesse, je te cherche comme un aveugle tate les murs qui l'entoure.
Je t'appelle de toutes mes forces et je te raconte tout. Je laisse s'écouler
ce flot d'amertume, je vide mon sac...
Et si je n'entends pas tes réponses, je sais que toi tu m'as écouté.
Je sais aussi que je ne t'apprends rien, que tu es avec moi à chaque seconde
de ma vie, alors que je m'éloigne sans cesse de toi.
Ma prière en ce cas est demande, impérative, implorante. Je cogne de toutes
mes forces sur ta porte ouverte, je n'entends rien de ce que tu me dis.
Rien ne me semble plus important que ma détresse. Je ne vois plus demain,
j'ai la vue courte
Je te hurle que je souffre, que l'on m'a fait du mal. Tu me réponds toujours
la meme chose :
- pardonne
Je hurle que je ne peux pas, que c'est trop difficile
tu réponds à nouveau
- pardonne et tu sera délivrée de ta souffrance.
Cela, je le sais, tu me l'as appris. Mais je ne veux pas et je m'accroche
à ma rancoeur :
- Je n'y arrive pas. Ne me demande pas ça, c'est trop tot !
Tu me réponds encore :
- pardonne et je ferai le reste
Je le sais. Une fois que j'aurai pardonné, ma douleur s'envolera et il
n'en restera plus que le souvenir

aurore gueral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pat

avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: Re: ma foi, ma prière   Mar 1 Mar à 18:58

Pour moi la foi ce n'est pas que croire en Dieu mais aussi de croire en ces paroles a travers la bible qui ne ce sont pas encore réalisés, c'est a dire ces prophéties non-réalisées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurore_gueral
modératrice - Chrétienne
avatar

Nombre de messages : 259
Localisation : nice-france
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: ma foi, ma prière   Mer 2 Mar à 5:36

tu as raison
la foi c'est de croire en ce qui nous a été promis et de garder suffisement d'huille dans nos lampes pour le jour ou l'époux va revenir
aurore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alliance
Invité



MessageSujet: Re: ma foi, ma prière   Mer 2 Mar à 7:00

aurore_gueral a écrit:
tu as raison
la foi c'est de croire en ce qui nous a été promis et de garder suffisement d'huille dans nos lampes pour le jour ou l'époux va revenir
aurore

Et de garder suffisemment de pile pour nos torches sa marche aussi Question

Parce que moi je ne trouve plus de lampe à huile. Wink

C'est l'histoire des vierges avec leur lampe à huile, c'est bien sa, aurore que tu veux nous montrer.

Amitié
Alliance
Revenir en haut Aller en bas
lise

avatar

Nombre de messages : 140
Localisation : québec
Date d'inscription : 24/02/2005

MessageSujet: Re: ma foi, ma prière   Mer 2 Mar à 9:39

aurore_gueral a écrit:
tu as raison
la foi c'est de croire en ce qui nous a été promis et de garder suffisement d'huille dans nos lampes pour le jour ou l'époux va revenir
aurore

Comme dit l'Écclésiaste il y a un temps pour tout sous le soleil un temps pour questionner un temps pour avoir des réponses un temps pour ha¨rr et un temps pour aimer un temps pour la rancune et un temps pour pardonner etc...
C'et ça la rélité de notre quotidien et nous grandissons avec le secours du Seigneur qui vient pour éclaircir nos ténèbres et nous donner ses réponses et sa guérisons pour pouvoir faire de même pour les autres et répandent les grâces et faveurs qui nous sont accordés.

Je pense que nous avons tous été habitués a goûter plus au châtiment qu'au pardon et c'est facile de voir Dieu avec un bâton qui nous frappe,ça prend des années pour voir son amour inconditionnel comme tu le dis Aurore,mais dès qu'on le voit les changes commencent à changer vraiment pour nous dans notre coeuret pensée,car son amourc'est la vie pour nous.

Merci pour ses paroles que tu partages avec nous car elle sont un peu tous notre cheminement vers le vrai amour de notre bien-aimé Seigneur,et nous savons que seul l'amour triomphera. cheers

Bisou
Lise I love you sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
René



Nombre de messages : 61
Localisation : Laval Québec Canada
Date d'inscription : 05/03/2005

MessageSujet: La Foi   Lun 21 Mar à 15:33

Est-il nécessaire, pour être humain d'adopter une métaphysique? Ne peut-on s'en passer? Beaucoup de gens ne vivent-ils pas, et fort bien, semble-t'il, sans philosophie, sans religion, sans croyances d'aucune sorte?

Bien plus, à supposer qu'on veuille se former des convictions, n'est-il pas impossible d'aboutir?

Le monde ne ressemble-i'il pas à un chaos, et la vie à une énigme?

Ceux qui prétentirent en déchiffrer le sens ont-ils fait autre chose que se contredire les uns les autres?

L'intelligence n'est-elle pas ordonnée exclusivement à l'explication et à l'exploitation de la nature matérielle, l'au-delà lui étant un domaine à jamais interdit?
Bref, ne sommes-nous pas, touchant les grands problèmes, condamnés à l'ignorance, et le doute, mol oreiller pour certains, couche incommode pour d'autres, n'est-il pas irrémédiablement notre lot?

Ainsi parlent les sceptiques, mais le scepticisme se retourne contre lui-même.
Il affirme qu'il faille douter de tout (La vérité du scepticisme), mais il ne permet pas de douter qu'il faille douter de tout.
Donc si je ne puis posséder aucune certitude, je ne puis être certain de n'être jamais certain de rien.
Vivre c'est agir, et agir c'est choisir. Comment choisir si toute vérité absolue m'est inaccessible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurore_gueral
modératrice - Chrétienne
avatar

Nombre de messages : 259
Localisation : nice-france
Date d'inscription : 20/02/2005

MessageSujet: Re: ma foi, ma prière   Mar 22 Mar à 7:31

de toute façon, il est écrit "cherche et tu trouveras" donc on a au moins la possibilité de chercher et si l'on cherche, on aura la réponse, CQFD
bisous
aurore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ma foi, ma prière   

Revenir en haut Aller en bas
 
ma foi, ma prière
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'enseignement de la prière dans l'Evangile
» Emettre un gaz pendant la prière
» prière pour les enfants avortés
» Prière pour la Lune
» Prière pour une décision à prendre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
partages et édification chrétienne :: PARTAGES :: LA FOI-
Sauter vers: