Bienvenue sur le Forum Partages et Edification Chrétienne
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Oméga 3 au secours de la dépression saisonnière

Aller en bas 
AuteurMessage
medico

avatar

Nombre de messages : 287
Localisation : thonon les bains
Date d'inscription : 28/03/2005

MessageSujet: Les Oméga 3 au secours de la dépression saisonnière   Lun 21 Nov à 15:22

Sunglass Les Oméga 3 au secours de la dépression saisonnière

Qui n’a jamais connu de coup de blues quand les jours raccourcissent et que le ciel vire au gris ? Lorsque le temps se gâte, le moral flanche. Zoom sur des médecines douces qui nous aideront à retrouver la bonne humeur.

Fatigue, tristesse, libido en berne… la dépression saisonnière est une forme de dépression légère qui se manifeste chaque année à l’automne ou au début de l’hiver. On considère qu’il s’agit réellement de ce type de dépression si deux épisodes hivernaux ont eu lieu, sans autre dépression entre les deux. On se réveille avec le moral dans les chaussettes et on n’a plus goût à rien ! Sans compter les troubles du sommeil, de l’appétit et les idées noires… Cette maladie très handicapante au quotidien ne doit pas être confondue avec le simple coup de blues.

Comment expliquer ce phénomène ?

On ne connaît pas la cause exacte de la dépression saisonnière mais il semble que la baisse de luminosité et l’absence de soleil joue un rôle majeur dans cette pathologie. D’ailleurs, on remarque que les personnes qui travaillent de nuit ou qui vivent dans un endroit peu ou mal éclairé peuvent aussi en souffrir, même en été. Difficile de savoir si la lumière est seule responsable mais le fait que les habitants des contrées nordiques, donc moins exposés à la lumière, sont également plus touchés par cette pathologie.

Si les femmes sont les plus fréquemment touchées, les hommes ne sont pas épargnés. Alors, coup de blues ou véritable dépression, il n’y a pas de bonne raison pour se laisser aller. De nombreuses solutions existent.

Les oligo-éléménts et les Oméga 3, des alliés du moral méconnus ?

Pour retrouver l’équilibre et la bonne humeur, on pense rarement aux solutions douces et naturelles. Les oligo-éléments sont pourtant indispensables à la vie. On les retrouve à de très nombreux niveaux du fonctionnement de la cellule et ce sont les ouvriers de notre bonne santé au quotidien. Le fer, l’iode, le cuivre ou encore le zinc sont autant d’éléments qui agissent tant pour maintenir certaines protéines comme le fer que pour fabriquer nos hormones. Alors pas question de s’en passer dans la régulation de l’humeur. Le sélénium n’est pas seulement anti-oxydant, il joue également un rôle dans la régulation de celle-ci. N’oublions pas le magnésium qui augmente votre résistance au stress. Et ils ne sont pas les seuls à agir.

Les Oméga 3, désormais bien connus de tous ont aussi leur rôle à jouer dans la mécanique de la dépression. On connaît l’importance majeure de ces acides gras tant dans la prévention des maladies cardiovasculaires que des troubles de l’humeur.

Il fallait penser à associer les deux principes et nous disposons désormais d’une nouvelle arme, naturelle, pour une solution en douceur à la déprime. L’association des oligo-éléments et des Oméga 3 promet une synergie imbattable : lutte contre les carences, lutte contre le stress et les maladies inflammatoires, apport d’anti-oxydants. En effet en cas de stress oxydatif, l’ajout d’anti-oxydants comme le Sélénium est particulièrement recommandé pour éviter l’oxydation des Oméga 3 qui, sans anti-oxydants ajouté, s’avéreraient au mieux inefficaces. En bref un cocktail détonnant pour la forme de notre corps qui agit en profondeur.

Une étude a montré que la déprime passagère pouvait être due en partie à un apport trop important en oméga 6 au détriments des Oméga 3. Une raison de plus pour favoriser une supplémentation en Oméga 3.

Oméga 3 : attention à la qualité !

Tous les Oméga 3 ne se valent pas. Ils sont issus d’huile de poisson enrichie et tout dépend de la zone de pêche de ces poissons. Seules les zones océaniques vierges de toutes industries sont exemptes de pollution et permettent une composition optimale. Il faut donc choisir soigneusement votre apport en Oméga 3 avec une idée en tête : la qualité avant tout.

Demandez conseil à votre pharmacien. Et si vraiment la déprime ne veut pas s’enfuir, alors une consultation s’impose.

Anne-Aurélie Epis de Fleurian, pharmacienne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://64719.aceboad.fr/
nuage
Modératrice - Chrétienne Catholique
avatar

Nombre de messages : 256
Localisation : Seine-maritime
Date d'inscription : 21/02/2005

MessageSujet: Re: Les Oméga 3 au secours de la dépression saisonnière   Mar 22 Nov à 3:37

C'est gentil de te soucier de notre santé Bisous
Perso, cela fait un bout de temps que je prend du pollen à cette époque et cela marche bien Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Oméga 3 au secours de la dépression saisonnière
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au secours! Ils ne savent pas écrire!
» Attestations : natation, premiers secours et autre paperasse pour l'inscription
» Au secours je dois prendre l'avion!
» Au secours, aucune autorité
» Au secours !!! Crise d'angoisse !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
partages et édification chrétienne :: INFORMATIONS GENERALES :: BLA-BLA-
Sauter vers: