Bienvenue sur le Forum Partages et Edification Chrétienne
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 AUTEUR : Qui est Légaut

Aller en bas 
AuteurMessage
mandonnaud paul



Nombre de messages : 50
Localisation : LIMOGES 87000 FRANCE
Date d'inscription : 23/02/2005

MessageSujet: AUTEUR : Qui est Légaut   Jeu 24 Fév à 9:44

LES LIVRES DE MARCEL LEGAUT DANS SA VIE




(conférence radio sur RCF limousin)

Le livre principale de la vie et pensée de Marcel Légaut c'est concrétisé dans deux ouvrages; Le premier est sorti en 1971 "L'homme a la recherche de son humanité." et la deuxième partie publié en 1970, donc avant pour des raison d'actualité et d'opportunité de presse,"Introduction à l'intelligence du passé et de l'avenir du christianisme." Ce fut, à l'époque ,des succès d'édition et d'actualité : Marcel Légaut passa à la télé, dans diverses émissions . Il y eut des articles dans les journaux ; ses analyses furent connues d'un public plus large. Une troisième partie de sa vie commença : vie publique,par des conférences à travers la France, des rencontres privées - vie d'écriture plus intense avec 15 livres jusqu'à sa mort en 1990, et un livre- testament,écrit avec Thérèse De Scott , une disciples :"Vie Spirituelle et Modernité."
Tous ces livres veulent amener les chrétiens, ou ceux en recherche , aux sources de la foi : Méditer sur la vie de Jésus tel qu'il l'a vécue, et la base de l'Église ; Faire vivre des petites communautés de partage et de prière qui font mémoire de Jésus.
Dans ses livres,l'auteur critique bien des aspects de l'église-institution, qui sont des impasses pour la vie spirituelle . Car pour Marcel Légaut toute vie spirituelle s'appuie sur une vie quotidienne enracinée , simple et authentique , tenant compte des données actuelles de la connaissance de monde. 
Pour en arriver la , Marcel Légaut a eu une première partie de vie, de sa naissance en 1900 à 1940, ou après de brillantes études , il est professeurs d'Université et chercheur en mathématiques, tout en ayant toujours une vie chrétienne intense, il est éveillé à sa vocation de l'amour de l'Église par le Père Portal, à l'École Normale .Il devient le leader d'un groupe de chrétiens célibataires ayant une vie communautaire, surtout en périodes de vacances, s'appuyant sur d'intenses réflexions et topos basés sur la méditation des évangiles . Cette partie de sa vie est couronnée par le succès d'un premier livre " Prière d'un croyant".
Vient la guerre et ses bouleversements, et c'est la deuxième période de sa vie, de 1940 à1970 ,ou suite à une prise de conscience d'une vie trop cérébral , il s'apercoit de ses méconnaissance de la nature et des hommes. Il décide un retour à la terre , il devient paysans berger dans la Drome , aux Granges,(à Lesches)à 1000 m d'altitude, à 1 heure de la National .Il se marie avec Marguerite Rossigniol ,avec qui il a très rapidement 6 enfants , qu'ils élèvent dans une vie pauvre matériellement mais riche culturellement. Il approfondit sa foi à la rencontre et au partage d'une vie rude de paysan de montagne avec des contacts avec des gens simples en quasi autonomie . Il commence a réflèchir sur l'évolution de sa foi en face de cette vie, et la base de ses recherches,ce sera le livre "Travail de la foi."
J'ai eu la chance, en 1964,pendant 1 an et 1/2 de vivre avec lui et sa famille, comme son 7eme enfant et aide-garcon de ferme: j'avais 22 ans et je cherchais ma voie. Il était en train d'écrire et réécrire, en dehors des heures de travail ,ce grand livre qu'il mit 10 ans à faire naître , entouré d'une communauté d'instituteurs et amis qui le corrigeaient et le soutenaient dans sa recherche de son'expression de son vécu ,qu'il exprime dans ce livre. Je crois surtout qu'il est le fruit d'un recueillement et d'une intériorité , d'un enfouissement et contact intérieur, ou ce qu'il vivait était proche de ce qu a vécu St Jean de la Croix. 
Aux Granges en dehors des heures de vie familiale et conviviale , du travail prenant , il y avait des silences" monacales", on était au coeur de l'humain dans ses recherches essentielles.
Mais revenons au livre. Nous avons dit qu'il est en deux parties qui correspondent à deux axes:
1er ; Que l'homme soit authentique- 2eme :que sa foi s'appuie sur une connaissance approfondie de l'humanité de Jésus et de ce qu'il a eu à vivre.
Premiere partie : ce sera la démarche du livre " L'homme à la recherche de son humanité." Cela passe par : prendre la vie aux sérieux , croire en soi ou se sentir capable de recevoir le "tout autre",vivre l'amour conjugal et l'amour de père avec fidélité et foi en l'autre. Être lucide sur son incapacité à "être" au niveau nécessaire à ses responsabilités , c'est ce qu'il appelle "la carence d'être" . Penser à sa mort et donner un sens à sa vie par un acte créateur. Découvrir sa mission , sa place dans la création. Être assez intérieur pour percevoir les motions qui nous traversent et nous appellent à être et qui nous dépassent, et si nous y sommes fidèle , nous permet d'être par Dieu qui devient notre Dieu . C'est développé en prenant tous les risques de la liberté et de la recherche , une vie intellectuelle ,dans la connaissance de Dieu , la compréhension de l'Eglise et de soi , qui prend en compte toutes les exigences scientifiques de notre siècle, qui ne se paye pas de mots et n'utilise que les concepts et mots vécus . C'est, comme l'a si bien vécu Marcel Légaut, être à la recherche de tout ce qui fait ÊTRE en ce détachant de ce qui n'est que du paraitre et de l'AVOIR. Voila l'essentiel du premier livre.
Deuxième partie : La connaissance de Jésus , l'amour de l'Eglise avec lucidité , sera tout le corps de son deuxième livres " Introduction à l'intelligence du passé et de l'avenir du christianisme." Car Marcel Légaut veut que l'on se pose sérieusement la question de Jésus : qui fut Jésus , Qu'a t'il vécu ? Comment l'a t'il vécu pour lui même et les autres de son époque ?- Pour Marcel Légaut l'authenticité humaine de Jésus , la compréhension de sa quotidienneté , de sa vie intérieur est le seul chemin , pour se comprendre soi même et pour comprendre Dieu
Il faut , comme Jésus nous l'a demandé en fin de vie " Faire ceci en mémoire de moi". La"mémoire de Jésus" nous révèle le sens de sa vie . Se souvenir de Jésus , l'avoir présent en soi , c'est rencontrer Dieu Amour. "Qui me voit , voit le Père".dit Jésus." Faire mémoire', c'est avec un prêtre renouveler la Cène , vivre l'Eucharistie , le coeur de la messe qui nous donne Jésus , sa vie, la vie en Dieu.
Notre foi en Jésus doit venir de ce travail de mémoire qui s'appuie sur les évangiles, mais doit être compléter de l'apport de toutes les sources qui nous font connaître le milieu et le siècle de Jésus. Ainsi pour Marcel Légaut , la Résurrection de Jésus est la confirmation de notre foi en Jésus plus que la base de notre foi. Et pour vivre cette mémoire , des petites communautés de vie sont indispensables et elles seront le coeur de l'Église. Il analyse avec esprit critique l'évolution de l'Eglise depuis 2000 ans , car pour lui l'Eglise réelle dépasse ce que la société occidentale en a construit à travers ses structures actuelles du catholicisme. L'Eglise actuelle est le fruit du ferment que Jésus a apporté au Judaïsme surtout dans les rites . Sa doctrine est le fruit du ferment que Jésus a apporté à travers les pensées Grecque et romaine , le tout dans une analyse du monde venu des civilisation de l' Égyptie, du Tigre et de L'Euphrate. Mais l'originalité de la vie et de la pensée de Jésus a poussé les hommes des religions de ses civilisations a tuer Jésus, car la rupture de pensée et de moeurs que Jésus annonce au travers des paraboles du Royaume ,et ses petites phrases qui mettent l'homme maître de ses responsabilisés avant les habitudes et les lois alors en usage, fraisaient de lui un maître à penser qui peut toucher toutes les religions , toutes les civilisations , qui a valeur universelle. Le sens que Jésus donne à sa mort par un acte d'amour total , le sens qu'il met aux souffrances vécues , moyen pour sortir des enchaînements du péché, le chemin qu'il ouvre vers Dieu à travers sa mort- résurrection font de lui le fondateur et révélateur d'un lien nouveau avec Dieu , révélé comme amour totalement donné à des hommes totalement libres. Il devient ainsi le ferment de toutes les recherches des hommes pour trouver sens à leurs vie quelque soit leur philosophie ou religion , leur recherche des fondements humains. Nous sommes au début des fruits du ferment que Jésus a semè voici 2000 ans auprès d'hommes simples que cela dépassait. Nous le voyons à travers l'accueil d'homme tels que Gandhi , Martin Luter King et autres.
Marcel Légaut aime l'Eglise .Il me disait en parlant d'Elle "mon Église , ma mère , ma croix.."expression qu'il a mis en exergue de son livre "Mutation de lEglise et conversion personnelle', publié en 1975.
Ces trois livres qui n'en font qu'un dans la pensée de l'auteur est toujours d'actualité (je n'en ai pas tout dit) ils peuvent aider pour être plus homme et plus amoureux de Jésus, chemin vers DIEU. Les 15 autres livres écrit dans les années qui suivirent furent des compléments sur ses mêmes thèmes

Mandonnaud Paul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mandonnaud.fr.st/
 
AUTEUR : Qui est Légaut
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dieu est l'auteur du mal ????
» Site internet et droits d'auteur
» Intervention auteur de romans policiers college
» peut on vivre de ses droits d'auteur et du travail avec des éditeurs ?
» méthode fiche biographique auteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
partages et édification chrétienne :: CULTURE ET REFLEXION CHRETIENNES :: LITTERATURE ET MUSIQUE-
Sauter vers: